Bioéthique, éthique et humanisme : les lois françaises de 1994

Auteur : Jean-Frédéric POISSON

Le mouvement « bioéthique », né aux États-Unis dans les années 1960, a connu une fortune remarquable au point d'être devenu quasiment une science à part entière, et dans l'esprit de beaucoup une des manifestations réussies de la conciliation du progrès et du respect dû à l'homme.

Des différentes conceptions de la bioéthique qui se sont fait jour, de même que dans les dispositions législatives prises en son nom, une conception, que l'on peut appeler « autonomiste », a pris le dessus.

Cette conception est porteuse d'un grand nombre d'ambiguïtés, au point que l'on peut légitimement douter des deux caractéristiques qui lui ont assuré une renommée mondiale : la bioéthique autonome peut-elle réellement se prétendre une « éthique » ? Cette même bioéthique peut-elle à raison prétendre qu'elle est respectueuse de la dignité humaine ?

PREMIÈRE PARTIE. QU'EST-CE QUE LA BIOÉTHIQUE ? APPROCHE HISTORIQUE ET ÉPISTEMOLOGIQUE
I. Le nom « bioéthique »
II. La bioéthique : réglementation et recherche de sens
III. La bioéthique : approche épistémologique
IV. Conclusion

DEUXIÈME PARTIE. HISTOIRE, CONTENU ET FONDEMENTS DES LOIS FRANÇAISES DE BIOÉTHIQUE
I. Les lois de bioéthique : l'environnement législatif
II. Aspects historiques des lois françaises de bioéthique
III. Philosophie fondatrice des lois françaises de bioéthique
IV. La révision de janvier 2002
V. Conclusion

TROISIÈME PARTIE. BIOÉTHIQUE ET ÉTHIQUE
I. En quel sens faut-il entendre le mot « éthique » ?
II. La bioéthique et l'exigence d'universalité
III. La bioéthique et le mode prudentiel
IV. La bioéthique et la notion de responsabilité

QUATRIÈME PARTIE. LA BIOÉTHIQUE ET LA DIGNITÉ DE L'HOMME

CINQUIÈME PARTIE. CONCLUSION GÉNÉRALE

Jean-Frédéric POISSON

Jean-Frédéric POISSON est docteur en philosophie de l'université de la Sorbonne-Paris IV, et diplômé de la faculté libre de philosophie de Paris (IPC). Élu local dans le département des Yvelines, il a également été un témoin direct des débats de bioéthique de 1994. Auteur de nombreux articles sur les questions de bioéthique, coauteur de l'ouvrage Le Mythe bioéthique (Éd. Bassano, 2000), il enseigne la bioéthique et la philosophie morale et politique dans divers établissements d'enseignement supérieur.

Thème : Éthique médicale/Bioéthique

Bioéthique, éthique et humanisme : les lois françaises de 1994

15 €

Fiche technique

Parution numérique : décembre 2010
Version imprimée publiée
en décembre 2003

Collection : Collection Thèses

Support : Numérique

ISBN : 978-2-84874-156-7

ISSN : 1775-3767

Format : 150x210 mm

410 pages