L'amélioration de la prise en charge de l'endométriose : un enjeu de santé publique

Auteur : Clara PROUST

Il existe encore aujourd’hui une persistance des tabous liés aux menstruations. Cette méconnaissance peut avoir des conséquences concrètes en termes de santé publique : des maladies parfois graves, souvent invalidantes peuvent en découler. L’endométriose fait partie de ces maladies. C’est une pathologie fréquente, douloureuse qui peut parfois être à l’origine d’infertilité. Même si aujourd’hui les patientes, par le biais des associations, en ont médiatisé l’existence, la prise en charge de l’endométriose n’est pas suffisante. Avec un retard de diagnostic de sept ans en moyenne, la problématique se retrouve sur plusieurs plans : la première difficulté est celle de la prise en charge financière de l’endométriose, la seconde, celle de sa prise en charge médicale, et enfin la troisième, celle du financement de la recherche. Face à ces carences, les institutions étatiques se sont saisies du problème afin de l’élever en enjeu de santé publique.
Ce mémoire dresse un état des lieux de la prise en charge de l’endométriose en France et s’intéresse également aux pistes d’amélioration actuelles et futures.

REMERCIEMENTS   
LISTE DES ABREVIATIONS   
SOMMAIRE   

INTRODUCTION   
PREMIÈRE PARTIE   
I. Une pathologie chronique contribuant à l’augmentation des dépenses de santé   
II. Une prise en charge médicale incomplète de la maladie   
DEUXIÈME PARTIE   
I. Une nécessaire prévention et formation des professionnels de santé   
II. Pistes de réflexion pour une meilleure prise en charge   
CONCLUSION   

ANNEXES   
Annexe n°1 : Evolution de l’intérêt pour l’endométriose depuis 2004 par l’outil « Google Trends »   
Annexe n°2 : Répartition des couts de l’endométriose   
Annexe n°3 : Exemple de questions posées dans le questionnaire de référence EHP-30 (version originale : anglais et traduction en français )   
Annexe n°4 : Campagne nationale pour mieux connaître l’endométriose   
BIBLIOGRAPHIE   
TABLE DES MATIERES   

 

Clara PROUST

Clara PROUST est major de promotion du Master 2 Droit de la santé dirigé par les Professeurs Cécile CASTAING et Laurent BLOCH à la faculté de droit de Bordeaux (promotion 2019 – 2020) et lauréate du prix du meilleur mémoire du Master Droit de la santé.

Elle est actuellement juriste spécialisée en droit de la santé à la Haute Autorité de Santé.

responsabilité perte de chance information éducation thérapeutique formation expert prévention santé publique dommage lois bioéthiques infertilité dépenses de santé recommandations de bonnes pratiques affection de longue durée douleur maladie chronique épidémiologie Endométriose Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé Conservation d'ovocytes Errance de diagnostic

L'amélioration de la prise en charge de l'endométriose : un enjeu de santé publique

10 €

Fiche technique

Parution numérique : novembre 2020

Collection : Mémoires numériques de la BNDS

Support : Numérique

ISBN : 978-2-84874-897-9

ISSN : en cours

Format : 210x297 mm

68 pages