ARH

Agence régionale de l'hospitalisation

La régionalisation hospitalière est suggérée depuis quelques années. Récemment, en 1994-1995, plusieurs rapports officiels ont conclu à la nécessaire régionalisation de la planification hospitalière. Les pouvoirs publics n'ont pas opté pour la régionalisation politique - le transfert aux conseils régionaux des questions hospitalières - mais pour la régionalisation administrative, c'est-à-dire la déconcentration des pouvoirs ministériels aux représentants de l'État à l'échelon régional.

L'ordonnance hospitalière du 24 avril 1994 regroupe les pouvoirs délégués aux DDASS* et DRASS* sous l'autorité du directeur d'un nouvel organisme : l'Agence régionale d'hospitalisation. Constituées sous forme de GIP, les ARH ont été remplacée par les ARS selon les dispositions de la loi du 21 juillet 2009 dite loi HPST.