Obstination juridique déraisonnable ?

Auteur : François VIALLA

Ce document commente le texte : CEDH, gde ch., 5 juin 2015, req. n° 46043/14, Lambert c/ France

François VIALLA

François Vialla est professeur à l'université de Montpellier, directeur du Centre européen d’Études et de Recherche Droit & Santé, UMR 5815, et membre de la Structure fédérative de recherche ASMES.

euthanasie fin de vie droits des patients principe de subsidiarité obstination déraisonnable directives anticipées hydratation nutrition affaire Lambert marge d’appréciation des États traitement maintenant artificiellement la vie