Le silence sur les liens d’intérêts : une faute disciplinaire ?

Auteur : Mathilde BONNARD

Ce document commente le texte : Ordre des médecins, Chambre disciplinaire de première instance d’Île de France, 23 octobre 2018, n° C.2017-6019

Mathilde BONNARD

doctorante en droit privé et sciences criminelles à l’Institut François Gény (IFG), université de Lorraine

transparence vaccination obligation conflits d'intérêts lien d'intérêt