Corps, chair et relation de soin

Avec la contribution de : Bruno AUDUSSET, Cécile BACHELET-ROUSSEAU, Michel BILLÉ, Valérie BOUQUIN, Marie-Paule DAUVERGNE, Géraldine DE MONTGAZON, Roger GIL, Audrey GOURCEROL, Brigitte GREIS, Nadine JOSEPH-HENRI, Isabelle MIGEON-DUBALLET, Jean-Luc PEFFERKORN, Annick POTIER, François ROUGIER, Frédérique VIGNERON

Les textes qui suivent présentent des réflexions sur les relations ou les distinctions à opérer entre les concepts de corps, de chair, de personne humaine. Sont ainsi envisagés le corps de la femme enceinte donnant vie à un autre corps, le corps vieillissant, le don d’organes, le corps sujet de droit, le corps dépendant du rein artificiel et vivant grâce à lui.
Comment le transhumanisme envisage-t-il l’avenir du corps ?

Michel BILLÉ

Sociologue, spécialiste des questions relatives à la vieillesse, au handicap et à la famille. Ancien formateur, il a été directeur général adjoint de l’IRTS de Poitiers. Il est membre de la commission Droits et libertés de la Fondation nationale de gérontologie et membre du Conseil scientifque de l’espace national de réfexion éthique sur la maladie d’Alzheimer. Enfn, il est Président de l’Union nationale des instances, offces, réseaux de personnes âgées et auteur de La chance de vieillir, essai de gérontologie sociale aux Éd. L’Harmattan et La tyrannie du bien vieillir (avec D. Martz), Éd. Le bord de l’eau.