liberté de choix du praticien