CCAM

Classification commune des actes médicaux

La CCAM doit se substituer à la NGPA* à compter de 2005 pour permettre la tarification à l'activité des différentes professions de santé. Un arrêté du 21 mars 2005 portant approbation de l'avenant n° 2 à la convention nationale des médecins généralistes et des médecins spécialistes signé le 12 janvier 2005, porte en annexe cette nouvelle CCAM qui est plus favorable aux activités médicales relationnelles par rapport à la surévaluation antérieure des actes techniques médicaux fortement médicalisés.