La médecine personnalisée

Son impact sur notre système de santé et les freins scientifiques, économiques, sociaux, juridiques et éthiques à son développement

Auteur : Hortense LABORIER

Grâce aux découvertes scientifiques et aux progrès technologiques constants, il s’est développé ces dernières années une nouvelle forme de médecine : la médecine personnalisée. Elle consiste à identifier les spécificités biologiques, génomiques, génétiques et environnementales de chacun, grâce aux biotechnologies, afin de classer les individus en groupes ou sous-groupes qui diffèrent dans leur susceptibilité de contracter une maladie donnée ou de répondre à une thérapie spécifique. Cette classification va permettre de délivrer des traitements adaptés aux caractéristiques individuelles des patients, développer des thérapies ciblées.

La médecine personnalisée a aussi pour but de proposer une prise en charge « sur mesure » du patient prenant en compte son environnement, son contexte social et son mode de vie. De plus, dans la mouvance de cette médecine personnalisée se développent également une médecine préventive et prédictive, ainsi qu’une médecine participative.

Cette médecine 4P (personnalisée, préventive, prédictive et participative) amène à une refonte du système de santé français : modifier ses modèles, son organisation et son fonctionnement. Si plusieurs processus ont déjà été mis en place pour permettre son développement, la médecine 4P est néanmoins confrontée à des freins notamment économiques, juridiques et éthiques.

Ainsi ce mémoire soulève en partie la question de savoir comment faire coexister l’utilisation de l’information génétique et le respect du droit et de l’éthique.

INTRODUCTION

I – LA REFONTE DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ POUR UNE MÉDECINE PERSONNALISÉE, PRÉVENTIVE, PRÉDICTIVE ET PARTICIPATIVE
    A – La médecine personnalisée : l'ère du renouveau pour l'industrie pharmaceutique
    B – Un nouveau modèle de Recherche & Développement
    C – Modification de la pratique médicale

II – LES DIVERS FREINS À LA MÉDECINE PERSONNALISÉE ET SES ENJEUX
    A – Une science incertaine
    B – De nouveaux traitements très onéreux : un enjeu économique et juridique
    C – Une masse de données personnelles et sensibles à gérer : un enjeu éthique et juridique

BIBLIOGRAPHIE
TABLE DES MATIÈRES

Hortense LABORIER

Hortense LABORIER a effectué une licence générale en droit puis un master 1 Droit des affaires – Droit de l’entreprise à l’université Jean Moulin Lyon 3. Elle a ensuite suivi la formation master 2 Droit des affaires appliqué au monde de la santé de l’université Jean Monnet de Saint-Étienne, dont elle a obtenu le diplôme avec la mention Bien.

Actuellement en stage au sein du service juridique du laboratoire pharmaceutique Aspen Notre Dame de Bondeville, elle cherche un emploi de juriste dans une entreprise de santé à compter de mai 2018.

Médecine 4P (personnalisée, préventive, prédictive et participative) Thérapies ciblées Prise en charge sur mesure du patient Refonte du système de santé français Freins économiques, juridiques et éthiques

La médecine personnalisée

10 €

Fiche technique

Parution numérique : janvier 2018

Collection : Mémoires numériques de la BNDS

Support : Numérique

ISBN : 978-2-84874-760-6

ISSN : en cours

Format : 210x297 mm

30 pages