CAT

Centre d'aide par le travail

Le CAT, créé par la loi d'orientation du 30 juin 1975 sur les handicapés, permet à des personnes handicapées de préparer leur éventuelle insertion à la vie active en leur donnant un emploi encadré par des moniteurs et faiblement rémunéré (de 5 à 60 % du SMIC). Il y avait 83 666 places en CAT en 1996, contre 58 297 en 1980. La loi n° 2002-02, du 2 janvier 2002, à la modernisation des activités sociales et médico-sociales, a transformé les CAT en établissements et services d'aide par le travail (cf. art. L. 344-2 et R. 243-1 du Code de l'action sociale et des familles) et confirmé par les articles 17 et 39 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005. Ils sont devenus des établissements et services d'aide par le travail (ESAT*).