CHAA

Centre d'hygiène alimentaire et d'alcoologie

Les CHAA ont été constitués dans le sein des hôpitaux publics à compter de 1970 et sont alimentés par des subventions étatiques diffusées par l'intermédiaire des DDASS. Ils sont coordonnés par les comités départementaux de prévention de l'alcoolisme. Ils répondent aux conditions de fonctionnement prévues par une circulaire du 15 mars 1983 qui met l'accent sur le dépistage et le traitement des buveurs excessifs. Les CHAA ont été reconnus d'utilité publique par une circulaire du 31 juillet 1975. Cf. CSAPA.