DAFSI

Directeur des affaires financières et du système de d’information

 

Les PME et les ETI ont généralement des directeurs financiers qui cumulent aussi la fonction de directeur des systèmes d’information (DAFSI). En effet, les deux fonctions sont assez liées, puisque la direction des systèmes d’information apporte une aide indispensable pour piloter les chiffres de l’entreprise. Il s’agit de gagner du temps et d’optimiser les finances.

 

En revanche, dans les grands groupes, la direction des systèmes d’information est généralement indépendante, compte tenu de la complexité des outils. Le directeur des systèmes d’information peut même parfois disposer d’un siège au sein du comité exécutif.

Le DAFSI  doit communiquer des informations précises : reporting à la direction générale, information aux tiers, renseignements utiles au bon fonctionnement des services opérationnels. Comme, de surcroît, l’information doit être diffusée rapidement, une bonne connaissance du fonctionnement des flux d’informations et des bases de données disponibles aide les financiers à répondre efficacement aux demandes les plus diverses.

Il est responsable de l'organisation administrative et du respect du formalisme, indispensable pour que l’entreprise puisse se défendre, si elle est mise en cause en matière comptable, juridique, fiscale et sociale. Il doit s’assurer que les informations saisies dans l’ensemble des bases de données de l’entreprise sont bien l’image fidèle et exhaustive de l’activité. le DAF doit s’assurer de la conservation et de la disponibilité des pièces justificatives les plus diverses. C’est un ensemble de fonctionnalités qui permet à tous les utilisateurs de faire leur travail en collaborant vite et bien. Un système bien pensé structure les informations de telle sorte que chaque personne dispose en temps voulu, de toutes les informations nécessaires pour y apporter sa contribution propre.