DDASS

Direction départementale des affaires sanitaires et sociales

C'est un décret du 30 juillet 1964 qui créa les Directions départementales de l'action sanitaire et sociale qui prirent le nom de Directions départementales des affaires sanitaires et sociales par un décret du 22 avril 1977. Le décret de 1964 regroupait les différents services départementaux à vocation sanitaire, sauf le médecin inspecteur départemental de la Santé (MID*). Ce dernier fut rattaché au DDASS par le décret du 22 avril 1977. La DDASS est dirigée par un directeur qui met en œuvre, sous l'autorité soit du DARH* en matière hospitalière, soit du préfet de département pour les autres questions sanitaires ou sociales :
- La tutelle et le contrôle des établissements publics de santé et des établissements de santé privés ainsi que les établissements sanitaires et sociaux relevant de la compétence de l'État ;
- Les actions de prévention sanitaire et sociale ;
- L'aide sociale relevant de la compétence de l'État ;
- L'action sociale en direction de toutes les catégories de la population et les politiques d'insertion et de développement social.
Depuis un décret de 1986 la DDASS assure, le cas échéant, en liaison avec la DRASS, le contrôle pédagogique, administratif et financier des écoles paramédicales.