DMIA

Dispositifs médicaux implantables actifs

Conformément aux dispositions du Code de la santé publique, les dispositifs médicaux implantables (DMI) sont conçus pour être implantés en totalité ou en partie dans le corps humain ou placés dans un orifice naturel. Parmi les dispositifs médicaux implantables, il existe une sous-catégorie: le dispositif médical implantable actif (DMIA). Le terme « actif » signifie que pour fonctionner, ce dispositif est dépendant d’une source d’énergie.  Les exigences appliquées à ce type de dispositif sont les mêmes que celles relatives à un dispositif médical de classe III, c’est-à-dire les dispositifs médicaux avec le niveau de risque le plus élevé.

Plusieurs types de dispositifs médicaux actifs (DMIA) sont utilisés en fonction des pathologies traitées : stimulateurs cardiaques, tels que les pacemakers, ou les défibrillateurs ; stimulateurs neurologiques, tels que les dispositifs de stimulation cérébrale pro- fonde, etc.