DMS

Durée moyenne de séjour

La DMS est un rapport entre le nombre de journées réalisées et le nombre d'entrées totales dans cette discipline. Elle permet de mesurer l'activité d'un service.
Si la DMS augmente c'est signe d'une mauvaise activité, puisque les techniques médicales permettent de diminuer les DMS de façon spectaculaire.
Ainsi la DMS du secteur court séjour (MCO*) était de 39 jours en 1920 ; 26 en 1946 ; 12,8 en 1974 et aux alentours de 7,2 jours en 1995. En obstétrique la DMS était de 12 jours en 1960 et de 5 jours en 1995.
Pour les hôpitaux publics, il est calculé deux valeurs de la DMS :
- DMS1 : journées réalisées/entrées totales. Cette DMS est sous-évaluée car le dénominateur est surévalué, il comporte des doubles comptes (mutations entre disciplines du même groupe) ;
- DMS : journées réalisées/entrées normales. Cette DMS est surévaluée car le dénominateur est sous-évalué, puisqu'il ne tient pas compte des transferts entre établissements de la même entité juridique ou entre disciplines de groupes différents.
Selon les statistiques de 1993, la DMS était de 7,9 jours en médecine ; 6,6 jours en chirurgie ; 5,3 jours en obstétrique, soit une DMS en MCO de 7,2 jours ; 66,1 jours en moyen séjour et 51,7 jours en soins de lutte contre les maladies mentales et toxicomanie.
La DMS de la totalité MCO plus moyens et longs séjours était, en 1993, de 13,1 jours.