EVA

Echelle visuelle analogique (pour évaluer l’intensité de la douleur)

L’utilisation de l’EVA n’est possible que chez les personnes communicantes. En effet, elle n’est pas possible dans un grand nombre de cas, en particulier chez les personnes présentant des handicaps rhumatologiques, des troubles visuels, des troubles cognitifs limitant la compréhension des consignes, des limites culturelles réduisant les capacités d’abstraction.

L’échelle visuelle analogique (EVA) est une échelle d’auto-évaluation de l’intensité de la douleur. Elle permet de dépister la douleur du patient, de la quantifier et de suivre son évolution. Par contre, elle ne donne aucune information sur la cause ou le mécanisme de la douleur.

Il faut expliquer préalablement au patient l’utilisation de l’échelle, et vérifier la compréhension de l’outil. Si le patient présente plusieurs sites douloureux ou des accès de douleur, chacun doit être évalué séparément. Il est possible de le faire rétrospectivement.