FDT

Foyer à double tarification

Les FDT sont apparus avec les circulaires ministérielles n° 86-6, du 14 février 1986, et n° 87 MO 74, du 3 juillet 1987.
Les FDT accueillent des adultes lourdement handicapés, inaptes à toute activité professionnelle, qui ont recours à l'aide d'une tierce personne pour la plupart des actes essentiels de l'existence et ont besoin d'une surveillance médicale et des soins constants.
Le financement des FDT est, comme le nom l'indique, double : le département prend en charge les dépenses afférentes à l'hébergement et à l'animation des équipes ; l'assurance maladie prend en charge les dépenses relatives aux soins, qui comprennent, entre autres, les charges de personnel paramédical et les médicaments.
Le forfait moyen des soins à la charge de l'assurance maladie était, en 1998, de 332,50 F pour un plafond fixé par les pouvoirs publics à 359,63 F.
Au niveau national, sur 6 627 places autorisées, 5 668 sont installées en 1998.
La loi n° 2002-2, du 2 janvier 2002, relative à la rénovation des institutions sociales et médico-sociales confère à ces FDT l'appellation de foyers d'accueil médicalisé.