NPM

New Public Management

 

New Public Management (NMP) désigne le vaste mouvement de réformes qui s'est produit, dans les années 1980-1990, sous l'impulsion de Margaret Thatcher au Royaume-Uni et imitée dans la plupart des pays d’Europe occidentale. Ces réformes ont été entreprises afin de moderniser les administrations publiques. Les expériences thatchériennes furent menées tant au niveau de l’Etat qu'au niveau des collectivités locales. C’est une nouvelle forme de gestion publique basée sur la culture du résultat et la transposition au secteur public de pratiques et outils issus du privé.

En France, c’est la loi organique relative aux lois de finances de 2001 qui a donné le coup d’envoi du NPM. Cette nouvelle gestion publique présente des caractéristiques spécifiques. Sa mise en œuvre s’appuie sur différents outils et présente des avantages, mais aussi certaines limites. La mise en œuvre du NPM s’appuie sur des principes et méthodes dérivés du secteur privé en vue de moderniser le secteur public jugé peu efficace.