OMEDI

Observatoire des médicaments, des dispostifs médicaux et des innovations thérapeutiques

C'est un décret n° 2005-1025, du 24 avril 2005, qui crée l'OMEDI. Une circulaire DHOS/DSS n° 2006-30, du 19 janvier 2006 (BO Santé, 15 mars 2002, p. 127 et suiv.), précise les modalités de mise en place de l'OMEDIT. Il est créé un OMEDIT auprès de chaque ARH ayant deux grandes fonctions :
- Une fonction d'observation, de suivi et d'analyse des pratiques de prescription des médicaments et des dispositifs médicaux. A ce titre, les OMEDIT suivent de manière exhaustive les données quantitatives de consommation sur tous les médicaments et dispositifs médicaux de la liste hors GHS transmise par les établissements de santé ;
- Une fonction d'expertise et d'appui aux ARH. Là, les OMEDIT analysent pour le compte des ARH les informations nécessaires au contrôle du respect des engagements contractuels.
L'OMEDIT est un outil scientifique objectif d'amélioration du bon usage des produits de santé auquel peuvent participer les différents acteurs du bon usage de la région ou de l'interrégion. Ils établissent son règlement intérieur.
Le financement des OMEDIT peut être assuré par les dotations « missions d'intérêt général » par rattachement à un établissement de santé. Les crédits du plan Cancer participent à ce financement. Dans le domaine du cancer, l'Institut national du cancer (INC) assure la synthèse nationale des données.