RC

Retraitement comptable

Le retraitement comptable (RC) doit permettre de donner une représentation cohérente de l’ensemble formé par plusieurs entreprises, et ce comme s’il ne s’agissait que d’une seule et unique entreprise, des retraitements s’imposent.

Ces retraitements prennent la forme d’écritures comptables qui ont pour objectif de corriger les comptes et à les mettre en conformité que ce soit avec les règles de présentation définies par le groupe ou avec les normes IFRS (International  Fiancial Reporting Standards)(pour les sociétés cotées). Autrement dit, les retraitements comptables correspondent donc à l’ajustement des comptes réciproques, à l’homogénéisation des modes d’évaluation et à l’harmonisation des dates d’arrêté des écritures La plupart des entreprises effectuent des retraitements comptables afin de mettre leurs comptes en conformité avec les normes IFRS. Celles-ci prévoient, entre autres, de nombreux retraitements obligatoires afin d’éliminer l’incidence des écritures liées à une réglementation fiscale nationale.

Parmi les principaux retraitements, on peut citer :

  • l’ajustement des comptes réciproques ;
  • l’harmonisation des présentations et des dates d'arrêté des écritures ;
  • l'homogénéisation des modes d'évaluation, tels qu'amortissements, évaluation des stocks, provisions pour dépréciations.