Bulletin juridique du professionnel hospitalier numéro 224

Avec la contribution de : Sonia BELTRAN, Éric Galam

numéro 224, janvier 2020

 

Ne désespérez pas l'Hôpital…

Les discours peuvent être policés, les sourires peuvent être automatiques, rien ne peut remplacer le vécu quotidien.
Ceux qui sont au plus près des malades savent que les questions hospitalières ne peuvent être réglées par des algorithmes, fussent-ils les plus élaborés.
Les opérationnels supportent très mal quarante ans de lois, de décrets, de circulaires qui promettent beaucoup mais aggravent toujours plus la vie des soignants, médecins compris. Les non opérationnels, toujours plus nombreux, devraient être modestes et comprendre que l’édifice est branlant.
Surtout, qu’ils évitent de désespérer l’hôpital**…
Avec nos meilleurs voeux pour 2020.

 

* L’Hôpital est l’appellation générique des hôpitaux, des EHPAD et autres.
** Nous faisons référence à une expression qui faisait florès dans les années 1970 : « Ne désespérez pas Billancourt ».

ACTU
Revaloriser la rémunération n’est pas gravé dans la loi
L’ASIP présente ses travaux en matière de cyber vigilance
L’exception pour les permissions de sortie des enfants hospitalisés
Prévenir la radicalisation dans la fonction publique
L’expérimentation du forfait est lancée
Simplifier l’accueil permanent et temporaire
Relèvement des seuils de dispense de procédure
Modification des conditions d’attribution


JUSTICE
 Un exemple de « transformation » de l’astreinte en temps de travail effectif ■ CE, 19 décembre 2019, Mme B…, n° 418404, note I. Filippi


LE DOC
Spécial Loi de transformation de la fonction publique ■ Isabelle Filippi


EXPERTISE
Gestion des risques dans un service hospitalier en sous-effectif médical ■ Sonia Beltran, Éric Galam


PRATIQUE
Quel est le droit applicable à un agent qui perçoit les ARE depuis plus d’un an ?
Comment rétrograder un agent ?
Peut-on cumuler l'IHTS avec l'indemnité forfaitaire pour travail le dimanche et les jours fériés ?
Comment rémunérer un agent recruté en cours de mois ?
Un praticien hospitalier qui bénéficie de son CET peut-il participer à la permanence des soins ?


FOCUS
Réforme des retraites et fonction publique


LES OUTILS DE LEH
Nouveaux recrutements de l'agent contractuel ■ par I. Filippi

Citer cette revue : BJPHN, n° 224, 2020.
Bulletin juridique du professionnel hospitalier numéro 224

Fiche technique

Parution numérique : février 2020
Version imprimée publiée
en janvier 2020

Bulletin juridique du professionnel hospitalier

Support : Numérique

ISSN : 2680-5049

Format : 210x297 mm

24 pages