Bulletin juridique du professionnel hospitalier numéro 236

numéro 236, mars 2021

Les limites de l’hyperspécialisation

C’est un fait, la spécialisation autorise tous les exploits.
N’a-t-elle pas atteint ses limites ?
Le risque du cloisonnement des services et des métiers est apparu au commun des mortels lors de la prise en charge hospitalière des malades atteints du Covid-19.
L’antidote tient dans le renforcement de l’assise culturelle.
Heureusement, nécessité fait vertu ; face à l’urgence, les personnels concernés ont fait preuve d’une grande adaptabilité.
Cette « agilité », pour reprendre le jargon des « médias » et des « technos », est le produit d’une très grande conscience professionnelle.
Il ne faudra pas l’oublier !

ACTU
Du neuf pour le dialogue social et la protection sociale complémentaire ?
Nouvelles compétences pour les infirmiers
La DGOS détaille les procédures pour le Covid-19
Toujours des adaptations pour l’organisation des concours
Nouveau calcul (temporaire) pour le capital décès
Les évolutions du complément de traitement indiciaire

JUSTICE
L’obligation de procéder à des recherches suffisantes des pièces du dossier médical demandées ■ CAA de NANCY, 10 décembre 2020, n° 19NC01270 ■ note C. Clément

LE DOC
L’éthique en temps de Covid-19 : les avis de l’ERENA ■ Les Rencontres d'Hippocrate

EXPERTISE
Supprimer un emploi : conditions et accompagnement ■ I. Filippi

PRATIQUE
Peut-on admettre les chiens d'assistance en salle d'examen ?
Comment déterminer si l’agent est en repos variable ?

FOCUS
La reconnaissance du SARS-CoV-2 en maladie professionnelle

LES OUTILS DE LEH
Comprendre les règles du report des congés annuels

Citer cette revue : BJPHN, n° 236, 2021.
Bulletin juridique du professionnel hospitalier numéro 236

Fiche technique

Parution numérique : mars 2021
Version imprimée publiée
en mars 2021

Bulletin juridique du professionnel hospitalier

Support : Numérique

ISSN : 2680-5049

Format : 210x297 mm

24 pages