Le droit à la santé : un droit qui a une dimension curative incontestable, mais quelle place accorder aux dimensions préventive et éducative ?

Auteur : Demba DIAO

Le droit à la santé renvoie au principe selon lequel tout être humain a le droit de vivre en bonne santé. Ainsi, il implique le droit à la protection contre tous risques sanitaires par la mise en œuvre de prévention de la maladie et la sécurité sanitaire. De plus, le droit de la santé implique un droit à l’éducation pour la santé, par le rôle croissant de la dimension éducative en matière sanitaire et l’importance d’une bonne éducation du patient dans la gestion des maladies chroniques.

I. Le droit à la santé implique, tout d’abord, le droit à la protection  contre tous risques sanitaires

A. À travers la prévention de la maladie

B. À travers la sécurité sanitaire

II. Le droit à la santé implique, ensuite, le droit à l’éducation  pour la santé

A. Le rôle croissant de la dimension éducative en matière sanitaire

B. L’importance d’une bonne éducation thérapeutique du patient dans la gestion de la maladie : l’exemple des maladies chroniques


















Thème : Philosophie/Sociologie/Histoire, Culture générale/prépa concours

L'adaptation du droit de la santé à l'Afrique (n°30)

15 €

Fiche technique

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISSN : 2427-4836

32 pages

Page 41 à 72