François Rabelais, l’humaniste médecin de la société

Auteur : Thomas HOUCINE

Engels avançait que la Renaissance « fut le plus grand bouleversement progressiste que l’humanité eut jamais connu, époque qui avait besoin de géants et qui engendra des géants de la pensée, de la passion et du caractère, géants d’universalité et d’érudition ». Parmi ces géants est un français gargantuesque qui, par son appétit intarissable de bonnes choses et de savoir, se distingue tout autant dans les études de nos confrères des sciences dites exactes que dans celles de nos confrères des sciences humaines, à savoir maître François Rabelais.
 

I. L’anatomie du roman rabelaisien

II. Ordonnance à destination de la société

Thomas HOUCINE

Thomas Houcine est doctorant contractuel à l'université d'Aix-Marseille, CERHIIP (EA 2186).

Médecins et politique (XVIe-XXe siècles) (n° 29)

15 €

Fiche technique

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISSN : 2427-4836

11 pages

Page 213 à 223