John Locke, la médecine pratique et la politique économique

Auteur : Rasoul NAMAZI

Appartenant à une longue tradition de « médecin philosophe », John Locke va fonder sa pensée politique et sa médecine sur une finalité pratique. Il va influencer les temps modernes en considérant la médecine comme étant spéculative. Il construit sa pensée politique à travers une réflexion sur l’état pré politique de l’homme et son état nature.  Pour cela son objectif est la protection de la richesse matériel de l’homme dans lequel l’individu est égoïste. Ce sentiment est pour lui plus efficace et fécond, il rompt avec les objectifs élevés de la pensée ancienne qui sont la vertu, la perfection et le bonheur.

Thème : Philosophie/Sociologie/Histoire, Culture générale/prépa concours

Médecins et politique (XVIe-XXe siècles) (n° 29)

15 €

Fiche technique

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISSN : 2427-4836

7 pages

Page 59 à 65