Paul Bert, logiques et contradictions de l’engagement républicain d’un grand scientifique

Auteur : Rémi DALISSON

Paul Bert en tant que scientifique et républicain a laissé sa marque dans trois domaines : l’instruction publique, le culte et les colonies. Etant un médecin rationaliste, il se consacre à la lutte contre la religion qui est un obstacle au progrès et à la liberté. Il oppose la science et la religion. Il se fait promoteur de l’école gratuite, laïque et obligatoire. De plus, il est aussi engagé au niveau colonial afin d’émanciper et d’éduquer au nom du progrès.

I. Paul Bert, scientifique car républicain ou républicain car scientifique ?
   A. Formation d’un enfant d’un terroir spécifique
   B. Engagement scientifique et idéaux de Paul Bert

II. Paul Bert, convertir à la République par l’école et la science
   A. Les réseaux Paul Bert : au croisement des sociabilités républicaines
   B. Un ministre pédagogue, rationaliste et militant de la République d’après 1870
   C. Raison, science et religion : la laïcité de Paul Bert ou le combat rationaliste du siècle

III. Paul Bert, colonialisme, race et universalisme républicain
   A. Colonies et République : contradictions et représentations d’un siècle
   B. L’engagement colonial de Paul Bert : éduquer et émanciper au nom du progrès

Rémi DALISSON

Rémi Dalisson est professeur des universités à l'université/ESPE de Rouen (Laboratoire du GrHis).

Thème : Philosophie/Sociologie/Histoire, Culture générale/prépa concours

Médecins et politique (XVIe-XXe siècles) (n° 29)

15 €

Fiche technique

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISSN : 2427-4836

21 pages

Page 95 à 115