La mise en œuvre de la réforme de la biologie médicale : un problème de cohérence

Auteur : Olivier DEBARGE

Ce document commente le texte : CE, 17 juillet 2013 : n° 351932

Olivier DEBARGE

Maître de conférences en droit pharmaceutique à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, Centre de recherche sur la décentralisation territoriale (CRDT), EA 3312 ; avocat au barreau de Reims

réforme direction laboratoires de biologie médicale faute déontologique dispositions réglementaires obsolescence