Salle de consommation à moindres risques : il est urgent d’attendre à attendre

Auteur : Éric MARTINENT

Ce document commente le texte : TA, Paris, ord., 31 octobre 2013, Association parents contre la drogue : n°1314533/9

Éric MARTINENT

docteur en droit, Centre européen d’Études et de Recherches Droit & Santé, université Montpellier I

référé suspension rejet salle de consommation à moindre risques