Le diagnostic tardif basé sur les symptômes décrits par la patiente exclut la faute du praticien

Auteur : Brunelle FESSARD

Ce document commente le texte : Cass. Civ. 1re, 9 avril 2014 : n° 13-13944

Brunelle FESSARD

Doctorante, ATER UM3, CDCM

absence de faute du médecin diagnostic tardif erreur de diagnostic basé sur les symptômes décrits par la patiente (non) indemnisation du fait d'une perte de chance (non) cancer de la vessie