Contrôle de l’activité médicale par l’Ordre des médecins : l’ubérisation de la télémédecine inquiète

Auteur : Léo ROQUE

Ce document commente le texte : Conseil national de l’Ordre des médecins, Rapport du 4 février 2016

Léo ROQUE

doctorant, Centre européen d’Études et de Recherche Droit & Santé

Conseil national de l’ordre des médecins déontologie télémédecine honoraires ubérisation