Les demandes d’asile liées aux mutilations génitales féminines : l’évaluation du risque d’excision

Auteur : Vincente FORTIER

Ce document commente le texte : CEDH, 2e sect., 19 janvier 2016, aff. n° 27081/13, Sow c/ Belgique

Vincente FORTIER

directrice de recherche au CNRS, université de Strasbourg, UMR DRES, CNRS

excision demande d’asile évaluation du risque encouru en cas de retour vers le pays d’origine article 3 de la Convention européenne