Monopole des pharmaciens : critiquer n’est pas dénigrer !

Auteur : Julien FAURE

Ce document commente le texte : Cass. com., 21 juin 2016 : n° 14-22710

Julien FAURE

avocat au barreau de Lille, docteur en droit privé, Centre du droit de l’entreprise, université de Montpellier

médicaments libre concurrence dénigrement vente pharmaciens pharmacies d’officine monopole critique