Infections nosocomiales : de l’importance d’une condamnation in solidum proportionnée

Auteur : Marine BRUNEL

Ce document commente le texte : Cass. 1re civ., 8 février 2017 : n° 15-21528

Marine BRUNEL

doctorante, Centre européen d’Études et de Recherche Droit & Santé, université de Montpellier

infection nosocomiale perte de chance établissement de santé préjudice d'agrément