L’évolution vers un contrôle renforcé des soins psychiatriques pour péril imminent

Auteur : Karine SFERLAZZO-BOUBLI

Ce document commente le texte : CA Versailles, 3 février 2017 : n° 17/00888

Karine SFERLAZZO-BOUBLI

docteur en médecine, doctorante en droit de la santé, CNRS, ADÉS, UMR 7268, Aix-Marseille Université, France

soins psychiatriques sans consentement péril imminent contrôle judiciaire renforcé