Réforme des études de santé

Auteurs : Pierre-Henri BRÉCHAT, François VIALLA

I. La suppression du numerus clausus

A. La fin annoncée du numerus clausus : rupture ou évolution ?

B. L’avènement du numerus apertus (régional) : innovation ou évolution ?

II. La suppression des ECN

III. Instauration d’un stage obligatoire en ambulatoire pour certains étudiants de troisième année de troisième cycle

IV. Instauration d’un système de certification des compétences des médecins

V. Mise en perspective internationale

Pierre-Henri BRÉCHAT

Pierre-Henri Bréchat est médecin spécialiste en santé publique et médecine sociale et praticien hospitalier du groupe hospitalier Lariboisière – Fernand Widal de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), en mobilité au Centre Cochrane Français de l’hôpital de l’Hôtel-Dieu (AP-HP).

Docteur es sciences, docteur en droit public et HDR, il est membre de l’Institut Droit et Santé – Inserm UMR S 1145 - de l’Université Paris 5 (Paris Descartes) de l’Université de Paris et du Centre d’Études et de Recherches de Sciences Administratives et politiques (CERSA) - UMR CNRS 7106 - de l’Université Paris 2 (Panthéon-Assas). Il est membre du comité exécutif de la Chaire Santé de Sciences Po. Fellow et diplômé de l’Advanced Training Program in Health Care Delivery Improvement de l’Healthcare Delivery Institute du Kem C. Gardner Transformation Center d’Intermountain Healthcare aux États-Unis d’Amérique, il est admis au Clinical Excellence Research Center (CERC) de l’Université Stanford. Il mène des recherches sur la politique de santé publique, les réformes des systèmes de santé et d’assurance maladie, l’administration de la santé, le management, la planification sanitaire et sociale, la démocratie sanitaire, la prévention, les activités physiques et sportives et les autres déterminants de la santé dont l’environnement, la précarité et les personnes âgées.

François VIALLA

professeur à l’université de Montpellier, directeur du Centre européen d’Études et de Recherche Droit & Santé, UMR 5815

Thème : Organisation des professions/Déontologie

numerus clausus ECN concours études de médecine