La hausse des dépenses de santé est un motif de refus d’inscription des médicaments au remboursement en ville

Auteur : Caroline MASCRET

Ce document commente le texte : CE, 29 mai 2019 : n° 417090

Caroline MASCRET

maître de conférences en droit pharmaceutique, laboratoire Grades, EA 7358, université Paris Sud

médicament remboursement