Réflexions autour de l’avis n° 132 du CCNE

Auteur : Clémentine VIALLA

Ce document commente le texte : CCNE, avis 132 : « Questions éthiques soulevées par la situation des personnes ayant des variations du développement sexuel », 27 novembre 2019

Clémentine VIALLA

doctorante, Laboratoire de droit privé, EA 707, université de Montpellier

avis du CCNE variation du développement sexuel prise en charge médicale