Mentir (par omission) comme un arracheur de dent

Auteur : François VIALLA

Ce document commente le texte : CE, 12 février 2020 : n° 425722

François VIALLA

professeur à l’université de Montpellier, directeur du Centre européen d’Études et de Recherche Droit & Santé, UMR 5815

consentement déontologie chirurgien-dentiste obligation d'information faute disciplinaire