Un médecin étranger devant être diplômé en France et établi en France ou le refus d’internationalisation de la médecine

Auteur : Vincent GIRIN

Ce document commente les textes suivants :

  • CE, 4e chambre, 11 mars 2020 : n° 430683
  • Cass. 2e civ., 12 mars 2020 : n° 17-22436

Vincent GIRIN

Vincent GIRIN est doctorant du Centre européen d’Études et de Recherche Droit & Santé, UMR 5815 « Dynamiques du droit » à l'université de Montpellier.
 

sécurité sociale soins transfrontaliers Union européenne établissement de santé médecins étrangers équivalence des diplômes exercice de la médecine