Le droit malade de la peste : les ravages du principe de précaution

Auteur : Francine DEMICHEL

Le principe de précaution sera-t-il le nouveau principe général du droit français ? En examinant successivement ses effets dans les différents domaines du droit et dans le fonctionnement de l'État de droit, on ne peut que conclure à ses effets pervers, en liaison avec la domination croissante de la logique juridique sécuritaire : cet article tente de faire le point sur les dangers du principe de précaution.

Francine DEMICHEL

Agrégée des facultés de droit, professeur émérite à l'université Paris-VIII

pénalisation judiciarisation science contrôle État de droit marché peur police précaution risque sécuritaire