Banques de sang cordonal en Europe : législation et implications éthiques

Auteur : Carlo PETRINI

L'article décrit la législation des principaux pays européens pour la conservation de sang de cordon ombilical dans les biobanques. Dans certains pays, seules la conservation à visée allogénique pour autrui, et limitée à certaines pathologies, et la conservation autologue personnelle ou familiale sont autorisées. Dans d'autres pays, en revanche, la conservation autologue privée est autorisée à des fins préventives auprès de biobanques commerciales. Dans certains pays où la conservation privée commerciale est interdite, les agences des biobanques commerciales étrangères proposent, à titre onéreux, l'exportation vers l'étranger. Les biobanques pour la conservation allogénique font partie de réseaux internationaux permettant d'identifier les échantillons de sang offrant le meilleur profil en vue d'une greffe. Ces procédures sont régies par des dispositions nationales issues de directives européennes, de lignes directrices et de standards internationaux d'accréditation.

cellules souches banques de sang cordon ombilical droit national et européen greffe de sang standards internationaux