Du charlatanisme dans la pratique médicale en Algérie

Auteur : Abdelhafid OSSOUKINE

L’un des changements observé ces deux dernières décennies dans la pratique médicale en Algérie est la montée d’une pratique qu’on croyait disparue à jamais : le charlatanisme. Proliférant à la faveur de l’ignorance et de la crédulité des petites gens, s’instituant au mépris de la loi et du silence des pouvoirs publics, les médecins charlatans en arrivent à défier l’Ordre (institutionnel et intellectuel) médical, pour acquérir les lettres de noblesse que la justice vient de leur attribuer. Ainsi, ces praticiens d’un nouveau genre s’adaptent avec la « ré-islamisation » de la société algérienne. Le phénomène ne touche pas uniquement notre société, mais il est la marque de tout le monde arabe contemporain qui redécouvre le renouveau islamique dans tous ses aspects liés à la vie quotidienne ; habit islamique, économie islamique, finances islamiques, assurances islamique, chariâ... La pratique médicale n’échappe pas à cette tendance.

exercice illégal de la médecine droit médical charlatanisme religion