Les directives anticipées au Portugal : une approche de droit comparé

Auteur : André DIAS PEREIRA

Le « consentement éclairé et préalable » : les testaments du patient et la personne de confiance
I. L’état de la matière en droit comparé
II. Exigences des directives anticipées
III. Un chemin de débat vers la loi des directives anticipées de volonté
IV. Brève analyse de la loi n° 25/2012 du 16 juillet 2012

André DIAS PEREIRA

Professeur à la faculté de droit, université de Coimbra, directeur du Centre de droit biomédical, membre du conseil d’administration de l’Association mondiale de droit médical, membre du Conseil national d’éthique pour les sciences de la vie.