La mesure d’accompagnement social personnalisé ou la protection ineffective de la vulnérabilité sociale par le département

Auteur : Julie AUBERTIN

Les mesures d’accompagnement social personnalisé (MASP) s’adressent à « toute personne majeure qui perçoit des prestations sociales et dont la santé ou la sécurité est menacée par les difficultés qu’elle éprouve à gérer ses ressources ». Le département, acteur central du dispositif, lui apporte une aide à la gestion. Il s’agit d’un dispositif protéiforme qui permet tant l’accompagnement que le contrôle social des personnes socialement vulnérables. Il s’agit aussi d’un dispositif largement ineffectif. L’accès difficile des personnes vulnérables à ce dispositif complexe et la nécessité d’un fort investissement des départements, lesquels sont confrontés à des difficultés gestionnaires et financières, freinent son développement.

accompagnement autonomie vulnérabilité départements ineffectivité