Le somnambulisme magnétique face à ses juges (1840-1892)

Auteur : Emmanuelle BURGAUD

La mise à l’index de la question du somnambulisme magnétique comme moyen thérapeutique par
l’Académie de médecine le 1er octobre 1840, aurait pu amener les juges à faire du procédé empirique
une charlatanerie et à en condamner l’usage. Mais, les juges refusent de se prononcer sur l’inanité ou
la réalité du somnambulisme magnétique. Ils privilégient la règle de droit et sauvent ainsi la technique
de l’escroquerie et de l’art divinatoire. Ils se fondent sur le but curatif assigné au somnambulisme
magnétique et comblent ainsi quelques lacunes de la loi du 19 ventôse an XI. Mais si en subordonnant
l’exercice illégal de la médecine par les non-diplômés à la finalité de l’acte et non au procédé, les juges
préservent le monopole médical, ils font implicitement du somnambulisme magnétique un auxiliaire
de l’art de guérir.

I. LE SOMNAMBULISME MAGNÉTIQUE SAUVÉ DES PRATIQUES CHARLATANESQUES
A. L’assimilation du somnambulisme magnétique au charlatanisme
1. Le somnambulisme magnétique comme art divinatoire
2. Le somnambulisme magnétique comme escroquerie
B. Le somnambulisme magnétique dissocié du charlatanisme
1. Le somnambulisme magnétique aux portes de l’escroquerie
2. Le somnambulisme magnétique aux portes de l’art divinatoire
II. LE SOMNAMBULISME MAGNÉTIQUE AUX PORTES DE LA MÉDECINE
A. Le somnambulisme magnétique comme mode d’exercice illégal de la médecine
1. L’art de guérir à travers le prisme du somnambulisme magnétique
2. L’art divinatoire supplanté par l’art de guérir
B. Le somnambulisme magnétique comme auxiliaire de l’art de guérir
1. Le somnambulisme magnétique aux mains du corps médical
2. Le somnambulisme magnétique aux mains des médecins « actifs »

Emmanuelle BURGAUD

Emmanuelle Burgaud est maître de conférences des universités, habilitée à diriger des recherches à l'université de Bordeaux, collège droit, science politique, économie et gestion, à la faculté de droit et science politique département sciences humaines et sociales et au CERFAPS – Centre européen d’études et de recherches en droit des familles, des assurances, des personnes et de la santé

exercice illégal de la médecine escroquerie monopole médical loi du 19 ventôse an XI somnambulisme magnétique art divinatoire