Les applications de traçage contre la covid-19 : l'exception française dans le contexte européen

Auteur : Nathalie DE GROVE-VALDEYRON

La plupart des États membres de l’Union européenne ont opté pour une application mobile afin de compléter le traçage manuel des contacts dans la lutte contre la covid-19. L’article porte sur les enjeux liés à une approche européenne coordonnée, respectueuse de la protection des données, pour soutenir les stratégies nationales de déconfinement grâce à ces technologies, et s’intéresse aux conséquences liées au choix fait par la France d’un protocole centralisé, dans le contexte d’une recherche de solution d’interopérabilité entre les applications de « contact tracing » au niveau européen.

I. LES ENJEUX D’UNE APPROCHE EUROPÉENNE COORDONNÉE
   A. Les applications de traçage : un outil stratégique aux mains des autorités sanitaires
   B. Les orientations sur la protection des données en lien avec les applications mobiles
II. LE CHOIX ISOLÉ DU « CONTACT TRACING » CENTRALISÉ FRANÇAIS
   A. La collecte et le stockage centralisé des données via la plateforme des données de santé
   B. La solution d’interopérabilité des applications mobiles de traçage

données de santé Union européenne applications mobiles StopCovid Contact tracing