Le droit international à l'épreuve de la bioéthique

Auteur : Salwa HAMROUNI

La recherche biomédicale, le génie génétique, les techniques de la procréation médicalement assistée, la transplantation d’organes ou encore le clonage humain sont désormais des pratiques transfrontières. Le droit international de la bioéthique est né à la suite d’une prise de conscience de cette réalité. Plus qu’un discours sur ce qui est acceptable ou répréhensible d’un point de vue moral, il s’agissait d’arbitrer entre plusieurs exigences morales.

Éclaté au niveau de sa forme, hétéroclite quant à ses règles de fond, le droit international de la bioéthique tente de lever le défi : ne pas rester à la traîne de la science et de la biomédecine puisqu’il se veut prospectif.

Le droit international de la bioéthique conjugue trois exigences fondamentalement différentes : celle de la science, du marché et de l’éthique. Cette conjugaison se situe au cœur d’un débat passionnel et continuel sur l’universalisme et les particularismes face aux droits humains.

Le droit international de la bioéthique a-t-il pu lever ces défis majeurs auxquels il était acculé ? A-t-il pu faire un arbitrage entre des valeurs parfois contradictoires ou alors s’est-il limité aux sujets susceptibles de compromis ?

L’auteur de cet ouvrage, Salwa Hamrouni, à travers une étude exhaustive et approfondie des concepts fondamentaux du droit de la bioéthique, mais aussi à travers des cas d’application de ce droit à la fois embryonnaire et en perpétuelle gestation, nous montre ses difficultés, mais également les obstacles qu’il a surmontés et les perspectives qu’il laisse entrevoir pour l’Homme.

CHAPITRE PRÉLIMINAIRE - LA DIGNITÉ HUMAINE, UN PRINCIPE FONDATEUR
Section première – La dignité humaine comme concept parajuridique
Section deuxième – Le respect de la dignité humaine comme principe juridique

PREMIÈRE PARTIE - LE DROIT INTERNATIONAL DE LA BIOÉTHIQUE ET LA PROTECTION DE L’HOMME
Chapitre premier - Le droit international de la bioéthique et la protection de la personne humaine
Section première – L’identification de la personne humaine Section deuxième – La protection des donées permettant une identification biologique de la personne
Chapitre deuxième - Le droit international de la bioéthique et la protection du corps humain
Section première – Assurer l’intégrité du corps humain Section deuxième – Exclure le corps humain du commerce

DEUXIÈME PARTIE - LE DROIT INTERNATIONAL DE LA BIOÉTHIQUE ET LA PROTECTION DE L’HUMANITÉ
Chapitre premier - Les règles relatives à l’utilisation commerciale du patrimoine génétique
Section première – Le génome humain, patrimoine de l’Humanité
Section deuxième – Le génome humain objet de brevets ?
Section troisième – Les disparités du droit international de la bioéthique quant à la brevetabilité du génome
Chapitre deuxième - Les règles relatives à l’utilisation scientifique du patrimoine génétique
Section première – Les règles relatives à l’eugénisme
Section deuxième – Les règles relatives au clonage humain
Section troisième – L’utilisation scientifique du patrimoine génétique : le retour d’une approche environnementale de la bioéthique ?

Thème : Éthique médicale/Bioéthique, Droit international,européen et comparé de la santé

Le droit international à l'épreuve de la bioéthique

56 €

Fiche technique

Parution numérique : décembre 2009
Version imprimée publiée
en décembre 2009

Collection : Thèses du CDSA

Support : Numérique

ISBN : 978-2-84874-227-4

ISSN : en cours

Format : 150x210 mm

654 pages