Qui n’entend pas et ne dit mot peut désormais consentir : retour sur la loi n° 2015-177 du 16 février 2015 concernant l’adaptation du formalisme testamentaire au handicap

FICHE TECHNIQUE
Collection : Droit des patients
Format 0x0 mm
Nbre de page 2 pages