La politique publique de prévention et de lutte contre les effets négatifs de l’alcool au Vietnam, depuis l’époque coloniale

Auteurs : Van Quan NGUYEN, Anh Nguyen Thi Que

L’alcool est un fléau social au Vietnam. D’après une coutume, il est dit « pas d’alcool pas de fête » (Phi tuu bät thành lê). 2% des vietnamiens boivent régulièrement dans une proportion dangereuse. La politique stricte du gouvernement colonial a entrainé le développement de la contrebande d’alcool et la vente illégale d’alcool. Ce qui a permis un accès plus facile à l’alcool. Cependant après 1945, une politique de lutte contre l’abus d’alcool a du être mise en place. L’interventionnisme des pouvoirs publics dans la production, le commerce et la consommation d’alcool et de bière est apparu comme une évidence, au nom de la santé publique et conforme au rôle primordial et omniprésent de l’Etat socialiste dans tous les aspects de la vie sociale.

I. Situation de la consommation d’alcool au Vietnam

A. Les effets néfastes de l’alcool sur la santé

B. Les conséquences de l’alcoolisme pour l’économie

C. Les méfaits pour la société

II. Les méfaits de l’alcool, plus aigus au Vietnam que dans d’autres pays

III. Les causes et contextes favorables à l’alcoolisme

A. Les coutumes et les normes sociales

B. L’amélioration du niveau de vie, le besoin de plus de relations sociales et le marketing

IV. Les politiques de lutte contre l’abus d’alcool au Vietnam

A. Les premières mesures à l’époque coloniale

B. Les dispositifs contre l’abus d’alcool après 1945 et le monopole de l’État

C. La politique publique actuelle en matière de produits alcoolisés

Van Quan NGUYEN

NGUYEN Van Quan est docteur en droit à la faculté de droit de l'Université nationale du Vietnam à Hanoï.

Thème : Santé mentale et santé publique, Droit international,européen et comparé de la santé, Culture générale/prépa concours

Alcool, droit et santé (n°26)

15 €

Fiche technique

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISSN : 2427-4836

20 pages

Page 137 à 157