Quelle prévention pour demain ? Qui veut gagner... 14 années de vie ?

Auteur : Philippe DELEMARRE

Pour envisager l’avenir de la prévention dans le système de santé, elle doit être une exigence. Pour cela, elle doit être anticipée pour être organisée. Malgré qu’elle ait fait l’objet d’évolution législatives et réglementaires récentes, importantes et parfois fondamentales. Il se trouve que l’intégration du numérique dans la nouvelle société fait apparaitre deux problématiques majeures impactant l’avenir de la prévention : les données de santé et les progrès technologiques et scientifiques.

I. La prévention comme exigence

A. La Stratégie nationale de santé de septembre 2013

B. Le projet de loi santé de juin 2014

C. La loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016

D. « Le livre des 32 plans de santé publique »

E. La loi d’adaptation de la société au vieillissement de décembre 2015

II. La prévention à moyen et long terme

A. Les générations actuelles « Y » (1980 à 1995), « Z » (1995 à 2010), « ALPHA » (à partir de 2010) et la prévention santé

B. La loi de réforme de notre système Santé de janvier 2016

C. La loi sur la « République numérique » d’août 2016

D. La nouvelle société du numérique et ses développements technologiques

E. Nouvelle société du numérique, prévention, et assureurs santé complémentaire

F. Les outils connectés dans la nouvelle société du numérique dédiés spécifiquement au secteur santé/sanitaire

Philippe DELEMARRE

Philippe Delemarre est chef de service administratif et chargé d’enseignement en protection sociale à l'université Clermont Auvergne.

Thème : Santé mentale et santé publique, Droit des nouvelles technologies en santé

prévention

L'organisation du système de santé : quelle efficacité ? (n°25)

15 €

Fiche technique

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISSN : 2427-4836

15 pages

Page 81 à 96